Les Etats-Unis s’apprêtaient hier à vacciner en masse leur population tandis que l’Allemagne s’engageait avant Noël dans un confinement partiel pour lutter contre la pandémie qui a tué plus de 1,6 million de personnes dans le monde en un an.  Aux Etats-Unis, pays le plus touché en nombre de morts (297 843) comme de cas (plus de 16 millions), le vaccin anti-coronavirus Pfizer-BioNTech commence à être expédié, en caisses réfrigérées à – 70 °C, depuis l’usine Pfizer du Michigan vers des hôpitaux et d’autres sites, pour être administré à partir de ce lundi à des millions d’Américains. Selon le général Gus Perna, responsable de l’opération Warp Speed (vitesse de l’éclair), 145 sites du pays recevront le vaccin aujourd’hui, 425 supplémentaires demain, et 66 mercredi. Cette première phase concerne environ trois millions de personnes, avec un objectif de 20 millions au total en décembre. Des campagnes massives commencent Alors que selon les données compilées par l’AFP, l’Europe est la zone …

View at DailyMotion

Topics #coronavirus #covid 19 indiana #covid 19 statistics #covid 19 usa #covid symptoms #covid-19 #novel coronavirus #second #stimulus #update